Héritage brassicole

Que vous comptiez depuis 1744 avec William Worthington, en Angleterre, ou depuis 1786 avec John Molson, au Canada, ou même avec notre plus jeune fondateur, Adolph Coors, en 1873, vous arrivez à la même conclusion. Nous en savons long sur la fabrication de bières de qualité et sur la manière d’exploiter une entreprise durable basée sur l’intégrité, l’authenticité et la responsabilité d’entreprise dès le départ.

Pour nos familles fondatrices, il était évident que la construction de l’entreprise et l’adoption de bonnes pratiques allaient de pair. Et bien que cet équilibre ne soit pas facile à atteindre et que nous ne réussissions pas toujours, il est toujours à la base de notre entreprise. Avec les années, nous sommes devenus une entreprise internationale qui s’engage à brasser des bières exceptionnelles et qui est axée sur le respect de ses employés, des collectivités et de ses clients. Cela passe donc par la responsabilité de l’entreprise dès le départ.

Une entreprise internationale aux racines locales

Bien que notre entreprise ait pris de l’expansion dans le monde, nos racines et notre personnalité demeurent locales. Notre entreprise est composée de dizaines de brasseries et de bureaux où nos employés et nos marques légendaires font partie du tissu de la collectivité. C’est là que nous vivons, travaillons et établissons des liens. Il est donc tout à fait normal que l’intégrité, la responsabilité et la générosité caractérisent notre approche du travail que nous y effectuons.

Une entreprise responsable


À Molson Coors, la responsabilité de l’entreprise ne s’est jamais limitée à une initiative ou à un service. Chacun de nous a à cœur la responsabilité de l’entreprise et l’obligation de rendre des comptes. Nous mesurons la valeur de notre contribution chaque jour par notre capacité à constamment offrir une qualité exceptionnelle à nos clients, par notre façon d’investir dans le développement de nos employés et notre attitude à titre de membre de la collectivité dans son ensemble.

Nous savons aussi qu’il s’agit d’un processus d’amélioration continue et que nous pouvons toujours en faire davantage. Nous sommes à l’écoute de vos commentaires quant à nos gestes et à nos priorités.

Nous avons reçu en héritage un ensemble de solides valeurs. Molson Coors est constituée de brasseries installées dans de nombreux milieux différents. Nos valeurs sont donc ce qui nous unit. Elles guident nos décisions et nos actions.

Excellence : Surprendre nos collègues et nos clients par nos réalisations, et s’engager à faire ce qui est essentiel pour gagner et à le faire mieux que quiconque

Passion : Nous sommes des champions de la bière qui aiment gagner en ravissant les consommateurs de bière du monde entier avec nos marques extraordinaires

Intégrité et respect : L’honnêteté, l’éthique et l’ouverture constituent la base pour construire des relations de confiance, et traiter chacun comme nous souhaitons être traités

Créativité : Encourager les idées nouvelles pour nous rendre plus concurrentiels, et défier le statu quo pour remettre les standards en question

Qualité : Des gens talentueux qui s’efforcent continuellement de fournir davantage que la « qualité attendue » et notre idée fixe: être obsédés par la qualité de nos produits pour ravir nos clients

Notre empreinte

La responsabilité d’entreprise peut se révéler simple ou complexe, selon l’approche qu’adoptent les entreprises en ce sens. Nous avons établi une vaste stratégie qui touche chacun de nos secteurs d’activités et l’ensemble de nos installations. Cependant, il peut s’avérer ardu de l’expliquer. Dans la foulée du cadre « Notre recette », dédié à la culture de Molson Coors, nous avons créé Notre empreinte pour rendre la responsabilité d’entreprise plus facile à comprendre et en rehausser la pertinence.

 

Le message de Notre empreinte : chaque bière laisse une empreinte sur son passage. Peu importe où nous brassons et vendons notre bière, nous laissons une empreinte au sein des collectivités, de l’environnement et de l’entreprise. Chez Molson Coors, nous désirons accroître notre empreinte positive et réduire notre empreinte négative. Cette visée guide les décisions d’achat, les objectifs de l’entreprise, les partenariats avec la communauté, l’engagement de nos employés et les profits engrangés. Elle stimule les activités de notre entreprise.

Nous comptons notamment hausser Notre empreinte dans cinq secteurs clés :

Il est essentiel de maintenir le contact avec nos intervenants afin de bâtir notre réputation, de forger des relations à long terme, de dresser un portrait optimal des préoccupations des intervenants et de soutenir notre ambition d’accroître notre influence positive. Nos activités visant l’engagement des intervenants aident à établir nos cibles et priorités à long terme en matière de responsabilité d’entreprise. Pour de plus amples détails, consultez le document sur l’évaluation de l’importance des enjeux.

Nous considérons de plus que Notre empreinte insuffle de la vigueur à nos activités commerciales. Nous sommes conscients que les actions environnementales et sociales d’une entreprise ont une importance croissante aux yeux des amateurs de bière et des intervenants commerciaux, comme nos consommateurs et investisseurs de consommation sur place et de consommation à domicile. C’est l’une des méthodes permettant à nos marques de rejoindre les consommateurs.

Notre empreinte est une stratégie propre à Molson Coors. Grâce à elle, nous favorisons l’engagement de notre personnel et concrétisons la responsabilité d’entreprise. Du même fait, nous offrons à tous les intervenants un aperçu du fonctionnement de l’entreprise et unissons nos forces en vue de diminuer notre empreinte négative et d’augmenter notre empreinte positive.

Résultats financiers et répercussions

Le chiffre d'affaires brut de Molson Coors pour 2015 s'élevait à 5 127,4 M$ US, ou 3 567,5 M$ US déduction faite des taxes d'accise. Les renseignements sur la distribution de ces fonds figurent dans la section sur les retombées économiques ci-après.

Selon les PCGR des États-Unis, ce chiffre d'affaires brut exclut les ventes de MillerCoors LLC, société exerçant ses activités aux États-Unis et détenue en coentreprise avec SABMiller. Le chiffre d'affaires déclaré de MillerCoors LLC était de 7 725,5 M$ déduction faite des taxes d'accise. Sur une base pro forma, 42 % de ces ventes seraient attribuables à Molson Coors.

Le chiffre d'affaires brut pro forma de Molson Coors (incluant les 42 % de MillerCoors LLC) s'élevait à 8 832,7 M$, ou 6 812,2 M$ déduction faite des taxes d'accise.

Le bénéfice net de Molson Coors pour 2015 était de 359,5 M$. Il comprend la quote-part tirée de la participation de Molson Coors aux activités de MillerCoors LLC.

Consultez le rapport annuel sur formulaire 10 K pour de plus amples renseignements.

Qui tire profit de nos revenus?

Molson Coors mise sur une combinaison de recherches qualitatives et quantitatives pour cerner ses enjeux importants.

Perspective des intervenants : Il est essentiel de travailler de façon proactive avec les intervenants désignés de l’entreprise pour mieux comprendre les principaux enjeux importants auxquels l’entreprise est confrontée. La communication doit être systématique et régulière; elle prend la forme de mesures de collaboration, de tables rondes et réunions régulières, d’études documentaires, de sondages et d’entrevues. Tous les trois à cinq ans, l’entreprise effectue une évaluation officielle des intervenants, sous forme d’examen indépendant, qui porte sur leurs préoccupations et leurs besoins changeants.

Perspective de l’entreprise : Les principaux intervenants internes sont mis à contribution par l’entremise du conseil de la responsabilité d’entreprise. Ce conseil est présidé par le chef de la direction, Responsabilité d’entreprise, et parrainé par le chef de la direction, Chaîne d’approvisionnement. Par ailleurs, le chef de la direction, Ressources humaines et Services juridiques, est responsable du rendement dans les secteurs stratégiques, opérationnels et commerciaux de l’entreprise. Formé de cadres supérieurs relevant chacun d’un membre de l’équipe de la haute direction, le conseil tient trois réunions par année.

Les membres du conseil analysent alors les constatations tirées des perspectives des deux groupes, afin de cerner les occasions à saisir et les risques les plus importants pour les intervenants externes et l’entreprise sur une période de trois à cinq ans. L’évaluation de l’importance des enjeux la plus récente a été menée en 2014. Par l’entremise d’un tiers, nous avons réalisé un examen qualitatif auprès de nos partenaires commerciaux les plus importants (clients vendant des produits pour la consommation sur place et hors du point de vente). L’examen a donné lieu à des entrevues avec les partenaires clés pour aborder les sujets suivants :

  • Enjeux majeurs pour les consommateurs et l’industrie;
  • Partenariats et programmes actuels liés à la responsabilité d’entreprise;
  • Perception du programme de responsabilité d’entreprise de Molson Coors;
  • Synergies potentielles et occasions à saisir concernant le travail en partenariat à l’avenir.

À l’échelle de l’Europe et de l’Amérique du Nord, 17 entrevues approfondies ont été menées auprès des équipes commerciales externes et chargées de la responsabilité d’entreprise de 12 organisations. À la suite des entrevues externes, un guide de discussion a été créé pour l’exploration d’enjeux semblables selon une perspective interne. Le guide permet aussi aux cadres des entreprises de réagir à certains des renseignements tirés des entrevues auprès des clients. L’examen a relevé des enjeux à risques élevés, moyens et faibles, qui importent à nos intervenants et pourraient influer le plus sur les activités sur une période de trois à cinq ans. La matrice d’importance qui en a résulté présente les enjeux d’importance élevée, moyenne et faible.

  • ÉLEVÉE – Les enjeux de cette catégorie sont considérés comme les plus importants pour nos intervenants et les plus déterminants pour Molson Coors (dans un horizon de trois à cinq ans). Nous avons établi des cibles annuelles pour nos domaines prioritaires et rendons compte de nos progrès auprès des intervenants externes, de nos équipes de direction et du conseil d’administration. Le conseil de la responsabilité d’entreprise, qui se rencontre trois fois par année, établit les politiques et stratégies à ces sujets, et nous communiquons régulièrement avec les intervenants et tenons compte de leurs commentaires dans l’établissement des stratégies.
  • MOYENNE – Pour les enjeux de moyenne importance, nous disposons de cibles annuelles ou travaillons à les établir. Nous rendons compte de nos résultats à l’interne et à l’externe. Le conseil de la responsabilité d’entreprise supervise également ces dossiers.
  • FAIBLE – La stratégie de Molson Coors n’est pas alignée sur ces enjeux. Nous en faisons le suivi, mais nous ne disposons d’aucune cible annuelle et n’en rendons pas compte à l’externe.

Nos intervenants

Il est essentiel de maintenir le contact avec nos intervenants afin de bâtir notre réputation, de forger des relations à long terme, de dresser un portrait optimal des préoccupations des intervenants et de soutenir notre ambition d’accroître notre influence positive au moyen de Notre empreinte.

Nos activités visant l’engagement des intervenants aident à établir nos cibles et priorités à long terme en matière de responsabilité d’entreprise. Notre vaste réseau couvre tous nos groupes d’affaires. Il inclut les parties avec lesquelles nous communiquons activement ainsi que celles dont les prises de position publiques nous aident à définir nos propres points de vue et activités. Nos intervenants incluent les suivants (en ordre alphabétique) :

  • Associations professionnelles
  • Clients
  • Communautés
  • Consommateurs
  • Employés
  • Fournisseurs
  • Gouvernements/organismes de réglementation
  • Grand public
  • Investisseurs/actionnaires
  • O.N.G.
  • Organismes de santé publique

Comme nos divers intervenants présentent différentes tailles, nous communiquons avec eux de façons variées, selon le niveau d’intérêt, la pertinence pour l’entreprise et la meilleure façon de répondre aux besoins particuliers de l’intervenant visé.

  • employés – sondage annuel auprès des employés;
  • clients – voir 2014 détails de l'avis des parties prenantes de commerce ci-dessous;
  • chefs commerciaux internes – inclus dans l’enquête sur les intervenants commerciaux 2014;
  • conseil de la responsabilité d’entreprise de Molson Coors – rencontres trois fois par année;
  • autres intervenants commerciaux – groupes professionnels, rencontres périodiques et examens des progrès;
  • gouvernement, O.N.G., grand public – rencontres à l’échelle locale sur des questions pertinentes.

Nous effectuons une évaluation officielle des intervenants tous les trois à cinq ans.

L’engagement des intervenants

Nos partenaires commerciaux, c’est-à-dire nos clients de consommation sur place et de consommation à domicile, forment l’un de nos groupes d’intervenants les plus

importants : ils connaissent leur propre clientèle et savent exactement quelles sont les attentes d’un partenaire comme nous. En gardant ce fait à l’esprit, nous avons mené un examen qualitatif et complet de l’engagement des intervenants en 2014. Il portait sur les sujets suivants :

  • problèmes et attentes de l’industrie brassicole mondiale – aujourd’hui et demain;
  • problèmes vécus par les intervenants clients et occasions de collaboration;
  • perception de Molson Coors – évaluation de l’importance et de la performance.

Nous avons ensuite utilisé ces données dans le but :

  • de tenir compte des commentaires dans nos pratiques d’entreprise, afin d’améliorer notre performance;
  • d’établir des priorités et des cibles à long terme en matière de responsabilité d’entreprise;
  • d’améliorer la réputation de l’entreprise quant à la responsabilité et à la transparence.

L’examen 2014 a révélé que nos priorités actuelles en matière de responsabilité d’entreprise sont étroitement alignées sur les points de vue des intervenants et sur les enjeux réels auxquels l’entreprise doit faire face. Sur la base des conclusions de l’examen, nous avons cerné les enjeux les plus importants pour nos intervenants et les plus déterminants pour l’entreprise (sur un horizon de trois à cinq ans). Nous avons établi des cibles annuelles pour nos domaines prioritaires et rendons compte de nos progrès auprès des intervenants externes, de notre direction et du conseil d’administration.

En 2014, nos efforts de contact continuent à viser spécifiquement nos principaux clients de détail pour l’ensemble de nos unités régionales, à la fois pour la consommation sur place et la consommation à domicile.

Nous avons relevé nos principaux enjeux sociaux et environnementaux :

  • Risques liés à l’eau
  • Emballages et déchets
  • Énergie et émissions de carbone
  • Responsabilité en matière d’alcool
  • Approvisionnement responsable
  • Engagement des employés

Nous faisons chaque année le bilan de notre rendement en matière de responsabilité d’entreprise. Le rapport de responsabilité d’entreprise Notre empreinte contient des données quantitatives de l’année 2015 et des données qualitatives des années précédentes.

Nos rapports visent nos activités à l’échelle internationale et couvrent les unités d’affaires de Molson Coors Brewing Company : Molson Coors Canada, Molson Coors Europe (qui regroupe les activités au Royaume-Uni., en Irlande et en Europe centrale), et Molson Coors en Inde.

Molson Coors International (MCI) effectue des activités de production et de vente en Asie, en Europe continentale, au Mexique, en Amérique latine et dans les Caraïbes (à l’exclusion de Porto Rico, territoire couvert par MillerCoors). Molson Coors possède et exploite trois brasseries en Inde.

En juin 2012, Molson Coors a fait l’acquisition de StarBev, ensuite fusionnée aux unités Molson Coors du Royaume-Uni et d’Irlande pour former Molson Coors Europe. Notre division en Europe centrale compte environ 4 100 employés, exploite neuf brasseries et vend ses marques de premier plan en République tchèque, en Serbie, en Croatie, en Roumanie, en Bulgarie, en Hongrie, au Monténégro, en Bosnie-Herzégovine et en Slovaquie.

Depuis 2009, en vertu de la loi américaine portant sur les exigences comptables, Molson Coors ne déclare aucun revenu provenant de ses activités aux États-Unis et à Puerto Rico. Les données portant sur la responsabilité d’entreprise de MillerCoors ne sont donc pas comprises dans nos résultats consolidés, afin de permettre une comparaison conséquente des profits réalisés. Afin d’en arriver à une exactitude et à une transparence absolue, nous rendons compte de notre part, soit 42 %, des données concernant la responsabilité d’entreprise de MillerCoors.

Données environnementales

Les modifications suivantes quant à la portée tiennent compte des changements organisationnels effectués en 2015 :

  • Les données relatives aux références de 2011 et aux tendances ont été modifiées afin d’exclure la malterie Shobnall, qui a été vendue en 2015.
  • Les données relatives aux références de 2011 et aux tendances ont été modifiées afin d’exclure la brasserie d’Alton, qui a été mise hors service en 2015.
  • La brasserie de Plovdiv, en Bulgarie, a fermé ses portes en 2015, et sa production a été transférée à la brasserie d’Haskovo en attendant la construction d’une plus petite brasserie artisanale sur les lieux des installations de Plovdiv. Puisque la production a été transférée et que les activités devraient reprendre au même endroit, les données relatives aux références et aux tendances n’ont pas été modifiées dans ce cas-ci.
  • Une microbrasserie du quartier Granville Island de Vancouver, au Canada, qui est exploitée par Six Pints, entreprise appartenant à MCBC, a été ajoutée aux données en 2015. Elle n’a pas été incluse antérieurement, compte tenu de la disponibilité des données et de la taille de ses activités. Les données relatives aux références de 2011 et aux tendances ont été modifiées en fonction des données sur les activités de 2015.

Confirmation de nos données par des tiers indépendants

L’entreprise Corporate Citizenship passe en revue nos données environnementales. Cette année, la vérification a été effectuée en fonction de la norme ISAE 3000, reconnue internationalement. La portée des rapports repose sur le contrôle opérationnel.